Michel de MONDENARD (suite de mon texte..)

Publié le

( la suite de mon texte ci-dessous ou par le lien  M2M ) ...puis Ministre du Travail et Christian Sautter qui fut Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, après avoir été au Budget. D’autres moins connus ont dirigés des entreprises importantes où ils ont toujours leurs entrées. Par ailleurs de nombreux professeurs du Lycée Mangin ont poursuivi le même enseignement à LVH, car il s'agissait des mêmes programmes préparant aux mêmes diplômes.

MEKNES: D'aucuns avanceront que l'association des anciens élèves du lycée français de Meknes s'appelle "Anciens élèves du lycée Paul Valery" sans aucune mention de Poeymirau qui l'avait précédé. C'est exact pour l'appellation mais les statuts prévoient de convoquer à l'assemblée générale les anciens du lycée Poeymirau. La secrétaire générale Zhor Raissi et le président Mohammed Bouhaddou écrivent:  "Nous avons le plaisir de vous informer que, à l’instar des années précédentes, notre association des Anciens Elèves des lycées Français de Méknès organise au sein du lycée Paul Valery de Méknès..."     Chacun aura remarqué qu'il est question "des lycées" car les statuts sont rédigés en conséquence.

 PROPOSITIONS: Il est probablement trop tard pour inviter les anciens de Mangin au « retourauxsourceslvh » des 13-16 mai 2010, mais la sagesse serait, lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 15 mai, d’élargir la base de l’association. L’appeler « GénérationS LVH » si on ne veut pas changer le titre, mais au moins mettre en sous titre "Anciens des lycées français de Marrakech" et modifier les articles 1, 2 et 6 des projets de statuts de manière à s’ouvrir à ceux qui ont étudié au Lycée français de Marrakech avant 1960. Certains anciens de Mangin habitent toujours Marrakech et pourraient être invités à l'AG du 15 mai.  

Oui, pour une grande association de tous les anciens élèves !

Michel de Mondenard 

Commenter cet article

SEBBAG Nicole 01/04/2010 17:39



Je suis une ancienne interne du LVH mais avant j'ai habité Marrakech. De 1952 à 1957 J'étais à l'école primaire française qui se trouvait en médina, quartier Arset El Maach, face à la
Perception (la ruelle en face la pharmacie TAZI, face au Rond Point Tazi). Un grand merci à celui ou celle qui a une bonne mémoire et se souvient du nom de cette école  pour me le
communiquer. 



jojo32jojo 05/04/2010 21:12



Chère Nicole,


 


Je vois que nos destins ont beaucoup de points communs, et ton nom ne m’est pas inconnu.


Le nom de l’école Française s’appelait bien, école de ‘’Arset el Maach’’ que j’ai fréquenté en 1958 et 1959
.Voir le site les copains d’avant, il y a d’autres anciens de cette école :


 


- http://copainsdavant.linternaute.com/cgi/accueil/home.php.


 


Après ce fut Renoir et Victor Hugo. Au lycée, j’étais moi aussi, interne pour finir les trois dernières années
comme maitre d’internat, avant mon Bac en Juillet 1971.


 


Au plaisir de te lire.


M’Hamed KABBADJ.